Le site des romans historiques de Robert Blondel

Suivant Zotos l’Athénien, ou Le silence des dieux (en 2009), puis Les cendres de Persépolis, ou Le fils de Zotos (2011),  Le soleil d'Elissa (2014) conclut une trilogie consacrée au roman historique dans le cadre de la Grèce antique, puis du bassin méditerranéen, ou même plus loin comme le montre la fin du dernier volume

Parce que les bases fondatrices de notre civilisation sont liées à ce monde si lointain et si proche du nôtre, et parce que parler d’événements passés est la façon la plus pertinente de parler de notre vie d'aujourd’hui, choisir la Grèce antique comme départ s’impose comme cadre de romans historiques, même s'il est rarement utilisé.

Avec La dernière escale (2010), on ne quitte pas cet univers, même si on y pénètre par la voie du plus connu des récits poétiques. Dans le recueil portant ce nom, vous trouverez aussi sept autres nouvelles d’inspiration totalement contemporaine. Mais… quelle différence y a-t-il ?